Interview de Dominique Moreau

logo-apajh-drôme
Dominique_MOREAU

————————————————————————————————————————————————————————————————————————————–

Cette semaine, l’APAJH de la Drôme donne la parole à Monsieur Dominique MOREAU… retrouvez ci-dessous le témoignage d’un militant actif et engagé depuis de nombreuses années à l’APAJH de la Drôme !

————————————————————————————————————————————————————————————————————————————–

Association APAJH de la Drôme : Bonjour Dominique.

Dominique Moreau : Bonjour à tous !

 

APAJH-26 : Peux-tu nous dire, en quelques mots, quels sont tes liens avec notre association ?

DM : Je suis le papa de Vincent, sorti du CAMSP en 2014, et je suis devenu membre du Conseil d’Administration de l’APAJH de la Drôme en 2012, puis Correspondant Associatif pour le CAMSP de Montélimar depuis 2014.

 

APAJH-26 : Qu’aurais-tu envie de dire aux nouvelles familles du CAMSP de Montélimar si elles te demandaient : à quoi peut bien servir un « correspondant associatif » ?

DM : Eh bien… Que en tant que Correspondant Associatif, je suis à votre écoute pour être votre porte-parole auprès du Conseil d’Administration de l’association et y mentionner vos préoccupations, vos difficultés dans la vie courante, la participation à la vie sociale… Que je peux noter vos observations à formuler auprès du Conseil d’Administration, au Collectif Drôme Handicap, au Conseil Général, à la MDPH, à l’Inspection Académique…etc.

 

APAJH-26 : Ton rôle est donc limité aux familles de cet établissement ?

DM : Oui et non… Je suis particulièrement à l’écoute de leurs souhaits, des inquiétudes pour leurs enfants (inclusion scolaire, sociale, orientation, recherche de matériel, soutien ponctuel…).

Mais je suis disponible aussi pour toute autre personne ou famille de votre connaissance, en difficulté à cause de sa situation de handicap ou de celle de l’un de ses proches !

 

APAJH-26 : Peux-tu nous expliquer ce qu’est « une section locale » ?

DM : C’est un relais de l’association départementale sur un territoire local. C’est pour défendre les droits des personnes en situation de handicap que l’APAJH de la Drôme a souhaité développer sa présence sur le sud du département en instaurant une « Section Locale ». Je représente donc l’association à ce niveau (commune, agglo) et participe à ce titre aux « Commissions Communales d’Accessibilité » à Montélimar.

 

APAJH-26 : Considères-tu ta fonction de « correspondant associatif » comme complémentaire de ta fonction de représentant de la « section locale » ?

DM : Oui absolument. Ce sont deux volets complémentaires dans l’action : l’attention aux familles et le travail de fond avec les institutions. Dans les deux cas je pense que la discrétion est de rigueur.

 

APAJH-26 : On me souffle à l’oreille que tu es très actif et que tu ne fais pas que ça ? (sourire complice)

DM : Ah bon ? (rires) Effectivement. De 2012 à 2014 j’ai travaillé à la Commission CDAJE du Conseil Général pour l’accueil des jeunes enfants en situation de handicap (assistante maternelle, crèche, halte-garderie, école maternelle). Aujourd’hui je participe aux permanences décentralisées de la MDPH, le premier mardi de chaque mois, à la Maison des Solidarités (33 avenue d’Espoulette – 26200 Montélimar) afin de renseigner les usagers sur la constitution de leurs dossiers, les procédures, les recours en cas de désaccord.

APAJH-26 : Waouh. Bravo ! Mais sinon, si on est un adhérent ou une famille accompagnée par l’un de nos établissement APAJH-26, où pouvons-nous te rencontrer ?

DM : Je passe au CAMSP de Montélimar le premier lundi du mois, mais je peux également me rendre disponible sur rendez-vous pris simplement par téléphone ou par messagerie. C’est avec plaisir que je me mets à votre écoute !

 

APAJH-26 : En une phrase, si tu avais un message à faire passer aux familles, tu leur dirais quoi ?

DM : « Face à la difficulté, ne pas rester isolé ».

 

APAJH-26 : Merci Dominique de nous avoir accordé de ton temps pour cet entretien !

DM : Pas de problèmes ! A bientôt dans « le sud » ! (rires)

 

Pour me joindre, pour prendre rendez-vous :

A très bientôt !

Dominique Moreau.

 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Avant de continuer

Avec les Cookies, on vous propose de faciliter au maximum votre navigation et de rendre votre visite encore plus agréable :)